Tribunes

La loi dite “démocratie de proximité” du 27 février 2002 ouvre un droit d’expression à l’opposition municipale dans les publications récurrentes de la Ville. Les textes de ces tribunes n’engagent que leurs auteurs.


Élus majoritaires

GROUPE « MONTGERON NATURELLEMENT »

S’appuyer sur les territoires pour reconstruire un modèle démocratique malade

Les élections législatives viennent de rendre leur verdict : pour la première fois depuis l’instauration du quinquennat, un Président de la République nouvellement élu n’a pas obtenu de majorité absolue au sein de l’Assemblée nationale.

Autre exception, les extrêmes se retrouvent propulsés au rang de puissances parlementaires avec des groupes de députés conséquents. En cause ? Une participation historique à son niveau le plus faible, alimentée par un État qui n’a pas su faire les grandes réformes qui auraient pu donner de l’air à un modèle démocratique français proche de l’asphyxie.

Les collectivités territoriales ont encore démontré pendant la crise leur formidable capacité à s’adapter, à innover, à aller de l’avant, à combattre les incertitudes. Elles continuent de prouver chaque jour que c’est par le collectif que nous saurons surmonter les crises sociales, géopolitiques, sanitaires, économiques ou écologiques. Les grands progrès de notre époque viendront du terrain et de la faculté de femmes et d’hommes à se rassembler, à échanger.

Les communes comme Montgeron, les intercommunalités, les départements et les régions ont attendu en vain la grande réforme de décentralisation annoncée en grande pompe par le Premier ministre. Le quinquennat a pris fin comme il avait commencé, sans tenir compte des collectivités territoriales.

Nos territoires ont longtemps été les oubliés de la campagne présidentielle et du projet du Président de la République. Les cahiers de doléances de 2019, qui renfermaient des centaines de milliers de réactions et de questions que nous avions collectivement écrites suite à la crise des gilets jaunes, ont laissé la place à de nouvelles saignées dans les dotations de l’État aux collectivités territoriales.

Il faut d’urgence réinventer le modèle démocratique de notre pays.
Nous demandons instamment au Président de la République d’accompagner cette métamorphose qui ne pourra être réussie que si elle passe par l’échelon local, l’échelon de proximité, celui du quotidien et pour lequel les habitants continuent de se mobiliser. Il en va de la survie de notre démocratie et de notre vision de la société, loin des idéologies extrémistes et faussaires qui spéculent sur sa disparition.

Sylvie Carillon, François Durovray, Françoise Nicolas, Géraud Goury, Valérie Dollfus, Christian Corbin, Isabelle Gartenlaub, Franck Leroy, Patricia Raunier, Maurice Knafo, Anne Teixeira, Christian Ferrier, Muriel Moisson, Jean-Claude Mattenet, Catherine Pléchot, Michel Noël, Caroline Touchon, Samia Benzarti, Alain Le Tadic, Isabelle Carlos, Eric Magadoux, Aly Sall, Monique Nourry, Oumar Soumare, Brigitte Dalaigre, Agnès Morin, Yohan Hiraut, Yannick Le Meur


Élus d’opposition


GROUPE « MONTGERON EN COMMUN »

Retrouver le goût du politique

Le résultat des élections législatives est sans appel, tant pour notre circonscription qu’au niveau national. L’abstention, qui fait le jeu de l’extrême-droite, bat des records.

Celles et ceux qui subissent les politiques anti-sociales conduites au bénéfice de quelques privilégiés et au détriment de la nature, renoncent à la défense de leurs propres intérêts.

Cependant, la gauche et l’écologie ont su se réunir et faire une campagne d’idées. Nous ne souhaitons pas nous arrêter là ! Avec Montgeron en Commun et le futur Parlement local de la Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale, notre priorité est de construire une voie possible pour que toutes les voix soient entendues et que chacun.e trouve le goût de la gestion de la cité en reprenant en main son propre destin !

Notre projet de transformation radicale répond aux urgences sociales, écologiques et démocratiques et permet de construire avec les gens et pour les gens. Rejoignez-nous, parce qu’un autre monde est possible !

Céline Ciéplinski, celine.cieplinski@montgeron-en-commun.fr
Elise Billebault, elise.billebault@montgeron-en-commun.fr
Rémi Hackert, remi.hackert@montgeron-en-commun.fr


GROUPE « AVEC VOUS ! »

Elections législatives : la cote d’alerte ! ! ! !

Lorsque plus de la moitié des citoyens ne se déplace pas pour voter avec un abstentionnisme massif des jeunes.
Lorsque plus de 2/3 des votants soutiennent des positions extrêmes (Extrême droite ou LFI) au 1er tour de scrutin dans notre circonscription !
Lorsque le second tour s’est résumé à un choix sinistre entre un député aux thèses inacceptables et une LFI démagogique. L’évidence s’impose, le territoire du Val d’Yerres Val de Seine est malade !
Au niveau du territoire, nous serons mal représentés, ce qui bloque nombre de projets.
Au niveau national, c’est l’immobilisme ou les polémiques inutiles qui s’annoncent.
Les politiques publiques doivent intégrer le ras le bol général qu’une majorité de citoyens expriment. Seuls des actes concrets parviendront à redonner confiance en l’action publique. Dans nos villes, nous considérons qu’il est de la responsabilité de tous les élus de trouver cette voie.
Au travail !

Patrice Cros, patrice.cros@avecvouspourmontgeron.fr,
Sabrina Nadji, sabrina.nadji@avecvouspourmontgeron.fr,
Clément Veyrat, clement.veyrat@avecvouspourmontgeron.fr


Stefan Milosevic – conseiller municipal d’opposition

L’indéboulonnable Nicolas Dupont-Aignan !

Félicitations à Nicolas pour sa réélection avec 57,30 % des voix.
La majorité actuelle, soi-disant de droite, souhaitait sa mort politique. J’étais le seul élu Montgeronnais à le soutenir et à lutter contre l’extrême-gauche.
Ceux qui ont trahi aujourd’hui, le regretteront demain.
Bel été à tous !

Stefan Milosevic, stefan@aucoeurdemontgeron.fr

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×